Les 8 aspects de l’humain qui influencent la relation avec son chien

Quels sont nos besoins ? Nos systèmes de valeurs ? Nos pensées automatiques ? Plus on va connaître notre propre fonctionnement, plus on va pouvoir créer une relation saine avec nos chiens. A travers cet épisode je nous invite à prendre conscience de nos fonctionnements. 

Liste des aspects qui influencent la relation avec son chien

  • Ses besoins
  • Son langage
  • Son système d’apprentissage
  • Son propre fonctionnement
  • Sa psychologie
  • Son individualité
  • Ses émotions (chaque décision est d’abord émotionnelle…) comme la peur bien sûr
    • La contagion émotionnelle qui va dans les 2 sens
  • Son tempérament
  • Ses croyances et blocages (je peux pas, mon chien est comme ça,etc.)
  • Ses valeurs (choix d’éducation, règles à la maison,etc.)
  • Ses pensée (on va reparler de ces 3 points dans les prochains épisodes).
  • Ses biais cognitifs

1 – Les besoins de l’humain

Nous avons tous des besoins différents. On parlera d’ailleurs surement de besoins fondamentaux d’après la CNV de Marshall Rosenberg dans ce podcast. 

Exemple : Quelqu’un qui a un grand besoin de liberté, ne va pas agir pareil que quelqu’un qui a un grand besoin de sécurité. La 1ère va toujours détacher son chien, et voudra que tout le monde détache son chien, alors que la 2ème va peut-être sur-protéger son chien. 

2 – Nos sens

Quelqu’un de plus kinesthésique va vouloir toujours caresser son chien, … 

Quelqu’un qui est beaucoup dans la parole va beaucoup parler à son chien…

3 – Notre passif

Par exemple, si nous avons très peur de perdre nos chiens (suite à un traumatisme par exemple), nous allons peut être ne jamais le détacher de peur qu’il fugue.

Par exemple moi j’ai beaucoup de peine à laisser ma chienne à quelqu’un d’autre, car j’aurais trop peur qu’il se passe quelque chose pendant que je ne suis pas là. 

Tout cela concerne NOS peurs et c’est important d’en avoir conscience afin de comprendre nos propres comportements, qui sont, parfois, démesurés (ce qui ne veut pas dire qu’ils ne sont pas légitimes attention !). 

On va peut être comparer notre 1er chien au 2ème, par exemple moi j’ai toujours peur que Yoko boite comme Speedy…

4 – Nos émotions

Saviez-vous que chaque décision que l’on prend, est d’abord émotionnelle, et ensuite rationalisée ?

Dans l’épisode 7, je vous donne des clés pour gérer vos émotions à propos de vos chiens.  Mais en tous cas je peux déjà vous dire que ce sont bien nos émotions qui nous poussent à le faire. 

Nos peurs, nos frustrations, … Et la contagion émotionnelle, dans les 2 sens, avec notre chien!

Par exemple, si quelqu’un me fait une remarque désagréable sur mon chien, ça va déclencher une émotion chez moi, qui va peut être me rendre moins patiente avec mon chien.

Avec vous déjà remarqué qu’il y a certaines choses que l’on tolère et d’autres pas du tout,sans logique?

5 – Nos valeurs

Selons nos valeurs, on va choisir tel ou tel chien…

Et le choix de la race ? Un chien plutôt dépendant ? indépendant ? Actif ? calme ? Elevage ? refuge ? chiot ? adulte ? Tout cela est dicté par le système de valeurs et de pensées de l’humain.

Selon vos valeurs, vous allez absolument vouloir adopter un chien traumatisé, ou au contraire c’est important pour vous de commencer à neuf avec un chiot. Tout cela n’est pas rationnel, ce n’est ni “juste” ni “faux” : ce sont nos valeurs (et elles sont importantes !). 

Ensuite, pendant l’éducation, les valeurs de l’humain vont jouer un rôle. Certaines personnes veulent une relation fusionnelle, d’autres considère que le chien fait partie de la famille, d’autre préfèrent que le chien reste à sa “place” de chien, etc.

Ou encore l’impact dans la société (le chien ne doit pas déranger, salir, etc.). 

Pas de juste ou faux. Pas de vérité absolue. Ce sont uniquement des choix à faire ! 

6 – Nos biais cognitifs

Ils sont inconscients et automatiques. Ils sont universels même s’il y a des différences entre les individus.

Par exemple, le biais de négativité : on peut avoir fait 3 balades super dans la forêt, 1 seule mauvaise balade va nous marquer et effacer tout le reste.

Ou encore souvent mes élèves oublient par quoi on a commencé, comment c’était avant, et ils prennent les progrès comme “normaux” mais se focalisent encore sur les 1-2 détails qui ne vont pas encore. 

>> Importance de noter pour contrer ces biais, c’est une stratégie.

Il y a de nombreux autres biais cognitifs 

7 – Nos croyances et blocages 

Une grosse partie, qui m’intéresse tellement ! Nos systèmes de croyance, c’est les histoires que l’on se raconte dans notre tête. Et on peut en être tellement convaincu, alors que ce sont des choses qui n’ont jamais été prouvées !

  • Croyances sur les chiens en general
  • Croyances sur notre chien (il a surement été battu…)
  • Croyances sur nous meme
  • Croyances sur laa société/les autres propriétaires

Dans la relation avec notre chien, il y a d’abord toutes les croyances que nous avons sur les chiens en général (les chiens peuvent avoir qu’un seul maitre, le chien n’a pas conscience du temps, etc.). 

8 – Nos pensées 

Nos émotions, valeurs, croyances, etc, vont donc créer des pensées. Et ce sont ces pensées qui ont un rôle énorme. 

>> Tout cela impacte nos actions. Comme si l’humain était un filtre/passoire. On verra plus en détails dans le prochain épisode comment cela se construit et comment déconstruire tout cela.

La conséquence

Si on n’a pas conscience de cela, et/ou qu’on ne sait pas maitriser cela, on va être esclave de nos émotions dans la relation avec notre chien. L’impact est grand! C’est si dommage.

Conclusion des 8 aspects de l’humain qui influencent la relation avec son chien

  • Connaitre notre fonctionnement
  • Stabilité émotionnelle. Je ne parle pas de “gérer” nos émotions, mais les comprendre et pas se laisser envahir ou contrôler par elles.
  • Pour cela,on doit se former !

L’humain est à considérer autant que le chien.

Conseil aux professionnels : formez vous en psychologie humaine, nous ne pouvons pas être spécialistes du chien sans être spécialiste de l’humain. DONC : apprendre en cynologie c’est bien.

Mais plus vous allez comprendre VOTRE propre fonctionnement, vos valeurs, vos ccroyancces, vos blocages, vos émotions,etc… mieux vous pourrez APPLIQUER ce que vous avez appris en cynologie 🙂

  • NANCHEN

    Grande Classe !

  • Olivia Gottofrey

    J’ai beaucoup appris avec Eduzen dans ce sens : de base, je m’inquiétais TROP pour ma petite (qui avait un syndrome de privation sensoriel), mais j’ai appris à lui faire confiance et à me faire confiance aussi, à lâcher du leste!
    Et oui, je me reconnais dans à peu près chacun des chapitres… Mon impatience parfois (rare, mais tout à fait réel); la culpabilité d’avoir l’impression de ne pas être cette humaine “parfaite” pour son chien ; le stress parce que Mademoiselle aboie sur les autres chiens dans le quartier, alors qu’elle est une crème ailleurs, en forêt, lorsqu’on rencontre d’autres chiens… Et des petites choses que je continue de travailler encore et encore (les soins, le toilettage, certaines circonstances concernant la solitude, l’acceptation des chats, …). J’ai pris énormément de cours en ligne pour mieux comprendre tout cela, et ce qu’offre aujourd’hui Eduzen est vraiment riche, essentiel à mes yeux! Oui, nos émotions sont très importantes dans notre relations avec nos animaux!
    Voilà voilà! On doit tous se remettre un peu en question d’une façon ou d’autre, ici, c’est justement une belle occasion!


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Notre mission ? Rendre l'éducation canine fun et accessible à tous. Une éducation positive, moderne, bienveillante et respectueuse pour toi et ton chien.


Abonne-toi à notre newsletter
En t'abonnant, tu auras accès à la vidéo offerte "Les 5 clés R.E.L.A.X. pour créer une relation complice avec ton chien".

@ copyright 2022 | Eduzen-Academy – Tous droits réservés – Mentions LégalesConditions générales de ventePolitique de confidentialité
Site réalisé avec ❤ par unyque.ch et Graphicatelier

Choisissez votre devise

Découvrez l’univers bienfaisant et apaisant du massage canin

Inscris-toi à cette Cani-Classe le mercredi 13 mars

Massage canin