Comment préparer l’arrivée de ton chiot à la maison ?

Accueillir un chiot ou chien🐕, ce n’est pas une mince affaire et ça se prépare. Du coup, tu as vu les 5 QUESTIONS à se poser avant de prendre ta décision et maintenant c’est parti pour la mise en place ! 

Ci-dessous, tu trouveras plusieurs informations concernant l’accueil de ton chien/chiot lors des premiers jours. D’autres articles les complètent en traitant d’exercices à faire les premières semainesde LA MARCHE EN LAISSE ou encore comment jouer avec son chien

Cet article est fait en 3 parties :

  • Partie 1 : les premiers instants de ton chiot/chien lors de son arrivée à la maison.
  • Partie 2 : les priorités et choses à mettre en place dans les 1er jours avec ton chiot
  • Partie 2 : 4 erreurs courantes à ne pas faire avec ton chiot/chien. 

1. Les premiers instants de ton chiot lors de son arrivée à la maison

Après avoir été chercher ton chiot à l’élevage ou avoir adopté un chien à la SPA, voici quatre conseils pour les premières minutes lors de ton arrivée à la maison. 

Conseil 1. Préparer l’environnement avant que ton chiot arrive

Une mise en place devra être faite avant que le chien/chiot arrive. Il s’agit de tout ranger, c’est-à-dire enlever tout objet précieux, dommage ou fragile pour toi et tout ce avec quoi ton chien/chiot pourrait se blesser en le mettant à la bouche. Tout ce qui est à la hauteur du chien peut être concerné, tout comme les tapis afin d’éviter des accidents dessus. Il est question de créer un environnement sécurisé. 

Conseil 2. Préparer un coin pour ton chien/chiot avant son arrivée

Comme pour le conseil précédent, ce qui suit est à réaliser avant l’arrivée du chien/chiot. Pour créer un coin cocooning pour ton chien/chiot, tu peux utiliser un parc à chiot. A l’intérieur, il peut y avoir son dodo, un vêtement ou tissu comprenant l’odeur de l’endroit d’où il vient, sa gamelle, sa boite à jouet, etc. Tu trouveras tout le matériel à obtenir avant l’arrivée du chien/chiot dans un autre article. Cet endroit correspondra à “la chambre de ton chien/chiot”. 

Conseil 3. Restreindre l’accès à certains endroits

Lors de l’arrivée du chien/chiot, il s’agit de limiter l’accès à certains endroits en fermant les portes. En effet, il n’y a aucun intérêt à ce qu’il aille visiter la salle de bain et la cave. Son accès peut se concentrer sur la salle de séjour, c’est-à-dire où se situe “sa chambre”. On peut sans autre le laisser explorer cet endroit après lui avoir enlevé sa laisse. L’idée est qu’il découvre en s’amusant et s’approprie son nouvel environnement à son rythme. 

Conseil 4. Inciter ton chiot à faire une sieste

C’est possible que ton chien/chiot soit excité lorsqu’il aura fini son tour. En effet, tout cela est nouveau et le chien/chiot ne sait pas trop quoi faire. Dans ce cas, il est possible de s’assoir avec lui pour lui montrer la boite à jouets, lui donner quelque chose à ronger, etc. L’objectif est de lui faire comprendre que c’est un endroit super et que l’on partage des choses ensemble ici. Il est important que cette partie ne dure pas trop longtemps pour favoriser une sieste. Avec tous ces changements et nouveautés, le chien/chiot peut être fatigué mais avoir de la peine à se poser et s’endormir. Aussi, s’assoir à côté de lui, respirer lentement, lui faire des caresses peuvent l’aider. 

2. Les priorités et choses à mettre en place à l'arrivée de ton chiot

Il s’agit de s’intéresser aux priorités à mettre en place lors des premiers jours afin de réaliser les choses dans un ordre optimal pour ton chien/chiot. Voici la liste de celles-ci :

Priorité 1. Le chien/chiot doit se sentir à l’aise

C’est une priorité! Ton chien doit se sentir bien, à l’aise dans son nouvel environnement. Réalise donc tout ce qui peut favoriser cela. 

Priorité 2. Eduquer ton chiot à la propreté

Ce point concerne généralement plus les chiots que les chiens déjà adultes. Il s’agit de faire comprendre au chiot où il peut et où il ne peut pas faire ses besoins. Ce thème est abordé dans le cours en ligne, la première année de mon chiot. Celui-ci est conçu pour t’accompagner durant une année et comprend tous les apprentissages comme la propreté, la solitude, la socialisation, les manipulations, les premières visites chez le vétérinaire, etc. 

Priorité 3. Comprendre le rythme de ton chiot/chien

A nouveau, cette priorité concerne plus les chiots mais reste importante pour les chiens adultes lors des premiers jours. ⚠️au début, c’est à l’adulte de s’adapter au chien/chiot et non l’inverse. En effet, le chiot va avoir un rythme, c’est-à-dire des moments de sieste, des moments d’éveil en étant calme, d’autres d’éveil en étant plus excité et des moments de sorties. Ce rythme est à trouver. Par la suite, le chien/chiot s’adaptera au rythme de l’humain.

Priorité 4. Créer une relation de confiance avec son chiot

Il s’agit de créer pour le chien/chiot des associations positives avec toi. L’idée est que le chien/chiot te voie comme un ami, comme quelqu’un de la famille avec qui il passe des moments agréables. Ce point très important aidera ton chien/chiot pour la suite de ses apprentissages. Ceux-ci seront beaucoup plus faciles. 

Priorité 5. Découvrir l’environnement aux alentours

 Il est question d’aller découvrir tranquillement le quartier, l’endroit où il habite. Chaque jour, tu vas pouvoir agrandir progressivement les endroits que vous partirez explorer ensemble. 

3. 4 erreurs courantes à ne pas faire

Ci-dessous, les 4 erreurs à ne pas faire qui proviennent d’expériences vécues par des élèves Eduzen. Comme indiqué auparavant, le cours LA PREMIÈRE ANNÉE DE MON CHIOT a été créé pour réaliser de bons apprentissages en prenant le temps de faire les choses correctement, soit sans précipitation. Tu trouveras aussi des informations concernant les premières semaines dans l’article 4 exercices à faire les premières semaines avec mon chiot.

🛑 Erreur 1. Ne jamais laisser seul ton chiot

Lors de l’arrivée de ton chiot, et de ton chien s’il n’est pas habitué à la solitude, il est important de s’organiser afin qu’il ne soit jamais seul. En effet, il habitait avant avec sa maman, ses frères et soeurs et il n’a pas l’habitude de se retrouver tout seul. Comme c’est un apprentissage qui peut prendre un peu de temps, il ne faut pas qu’il se retrouve du jour au lendemain tout seul. ⚠️ c’est vraiment important que tu t’organises pour cela. 
Si tu adoptes un chien adulte, il est possible qu’il ne supporte pas ou peu la solitude. Dans ce cas, l’article mieux comprendre l’anxiété de séparation te sera utile. 
 

🛑 Erreur 2. Les 1ers jours, ne pas détacher ton chiot dans un endroit non sécurisé

Pour l’instant, tu découvres ton chien/chiot et tu ne sais pas encore ce qu’il pourrait faire. Il pourrait courir derrière quelque chose ou suivre une odeur et partir loin de toi. Donc tant que vous n’avez pas encore de rappel et de relation, il est préférable de ne pas le lâcher dans un endroit qui n’est pas clôturé ou sécurisé. Le minimum conseillé est d’avoir une très grande visibilité et aucune distraction autour. 
 

🛑 Erreur 3. Ne pas avoir prévu assez de temps et de disponibilité pour ton chien/chiot

Comme indiqué plus haut, il est important de s’adapter au rythme du chien/chiot les premiers jours. Pour ce faire, il ne faut pas avoir prévu trop de choses dans ton emploi du temps. Ceci afin que tu puisses être disponible pour ton chien/chiot et s’adapter à son rythme. Il s’adaptera par la suite progressivement au tien. 

 

🛑 Erreur 4. Précipiter les rencontres de ton chiot avec d’autres chiens ou chiots

Avoir envie de tout faire en même temps est déconseillé. Il n’est pas nécessaire de rapidement rendre visite à la grand-mère, rencontrer tous les chiens du quartier, découvrir le lac, prendre l’ascenseur, prendre la voiture, prendre le bain, aller chez le toiletteur ou chez le vétérinaire. Ce cumul fait trop de choses pour ton chien/chiot. Il est vrai qu’il est important qu’il découvre tout ceci mais il n’y a pas d’urgence à ce qu’il fasse le tout en quelques jours. En effet,  tout est nouveau pour lui et il a besoin de temps pour faire ses apprentissages. Le cours LA PREMIÈRE ANNÉE DE MON CHIOT comprend tous les apprentissages à réaliser sur une année. Il est préférable de prendre le temps et respecter le rythme du chien/chiot et ainsi d’éviter que celui-ci fasse des associations négatives. 

Par Laetitia Gonnon

Après un master en sciences de l'éducation, Laetitia a repris des études en comportement animal. La combinaison des deux lui permet d'accompagner les Maitres Zen et leurs chiens dans une relation harmonieuse. En effet, l'accueil des émotions de l'humain est indissociable à l'éducation du chien ! Le bien-être de tous, autant des bipèdes que des quadrupèdes, est donc sa priorité. Elle gère une école d'éducation canine EduZen, située à Lausanne en Suisse, qui aide des centaines de Maitres Zen et leur chien chaque année. Domaines de compétences de votre formateur-trice : - Clicker training - Science du comportement - Medical training - Tricks

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Notre mission ? Rendre l'éducation canine fun et accessible à tous. Une éducation positive, moderne, bienveillante et respectueuse pour toi et ton chien.


Abonne-toi à notre newsletter
En t'abonnant, tu auras accès à la vidéo offerte "Les 5 clés R.E.L.A.X. pour créer une relation complice avec ton chien".

@ copyright 2022 | Eduzen-Academy – Tous droits réservés – Mentions LégalesConditions générales de ventePolitique de confidentialité
Site réalisé avec ❤ par unyque.ch et Graphicatelier

Choisissez votre devise

Découvrez l’univers bienfaisant et apaisant du massage canin

Inscris-toi à cette Cani-Classe le mercredi 13 mars

Massage canin