Mieux comprendre l’anxiété de séparation

On entend souvent parler d’anxiété de séparation chez le chien, mais finalement on ne sait pas vraiment ce que c’est ou comment l’identifier pour la traiter au mieux. Vinciane De Bruyne, éducatrice canine spécialisée en comportement et anxiété de séparation (WWW.TEAMINGUP.CH), nous éclaire sur cette problématique.

1. Qu'est-ce que l'anxiété de séparation ?

De manière générale, on parle d’anxiété de séparation dès le moment où un chien a du mal à rester seul, et qu’il exprime ce mal-être de différentes manières.

Il y a techniquement plusieurs types d’anxiété de séparation.

Lorsque l’on parle d’anxiété de séparation clinique, le chien est attaché à une seule personne. Ainsi, dès que cette personne est absente, même s’il y a d’autres personnes autour, le chien panique.  Ce type d’anxiété de séparation ne concerne en réalité qu’une minorité de chiens.

Pour la majorité des chiens, c’est le fait d’être seul qui est en réalité problématique. Temps qu’ils sont laissés avec d’autres humains, même s’ils sont moins à l’aise, ces chiens ne vont pas paniquer.

 

2. Comment reconnaître l'anxiété de séparation ?

Certains chiens vont montrer des signes visibles d’anxiété, à travers des aboiements, des destructions, des mictions ou déjections, une sur-salivation etc.

Pour d’autres chiens, cela sera beaucoup plus difficle à identifier ; en apprence, ils sembleront gérer la situation, mais si l’on regarde de plus près, le chien peut ne pas manger ou boire, tourner en rond, avoir du mal à se poser, faire des allers-retours jusqu’à la fenêtre, baver, etc.

➡️ Une étude de la BBC a montré qu’un chien sur 3 n’est pas à l’aise avec le fait de rester seul, et qu’un chien sur 5 le montre de manière à ce que l’humain le remarque.

Le fait que le chien ne montre pas de signes visibles à travers des aboiements ou des destructions est beaucoup plus confortable pour l’humain et pour le voisinage, mais peut créer des situations où le chien est stressé ou en souffrance.

Ces cas, bien que plus difficiles à détecter, requièrent cependant également toute l’attention de leurs propriétaires.

En effet, si un chien souffre de stress chronique, cela peut influer sur son comportement, notamment sur son anxiété ou sa réactivité dans d’autres contextes, mais aussi créer des problèmes physiologiques (le stress n’est bon pour personne!).

⚠️ Un niveau de stress élevé peut s’exprimer par des comportements différents que ceux que l’on s’attend à voir.

3. Que faire si mon chien fait de l'anxiété de séparation ?

L’anxiété de séparation peut se traiter et se résoudre avec l’aide d’un professionnel.

Les conseils trouvés sur internet suffisent très rarement à régler un problème d’anxiété de séparation. Certains de ces conseils sont valables pour occuper un chien qui s’ennuie (par exemple lui donner un Kong), mais n’aideront pas un chien qui fait de l’anxiété de séparation car, pour lui, être seul est une PHOBIE.

Prendre un deuxième chien est rarement une solution, car pour la majorité de ces chiens, c’est la présence de l’humain qui compte.

Fatiguer davantage le chien avant de le laisser seul peut également avoir l’effet inverse. En effet, un chien fatigué est plus sensible qu’un chien qui est bien dans ses pattes. Si le chien est stressé, le fait d’être fatigué ne le rendra pas moins stressé. Ce conseil peut être valable pour un chien qui manque de dépenses, mais n’aidera que rarement un chien qui fait de l’anxiété de séparation.

➡️ Il faut donc bien distinguer l’ennui et l’anxiété.

Neurologiquement, l’anxiété a le même effet sur un chien qu’une crise de panique chez l’humain. L’anxiété est une PHOBIE et a le même effet sur un chien que sur un humain arachnophobe à qui on présente une mygale.

Dans le cas d’une phobie, il n’y a alors plus de rationnel ni de logique. Le chien ne se venge pas parce qu’on l’a laissé seul, il est en panique.

Il est important de comprendre cette notion, car on ne peut pas changer une  phobie par des méthodes d’éducation classiques (renforcement ou punition). La seule façon d’aider mon chien face à cette phobie est de mettre en place une désensibilisation systématique.

Grâce à la désensibilisation systématique, je vais apprendre à mon chien à gérer petit-à-petit le fait d’être seul sans avoir peur.

4. Comment mettre en place une désensibilisation systématique ?

Certains livre anglophones sont très bien faits et vous permettront de mieux comprendre l’anxiété de séparation.

Il existe également un cours en ligne accessible uniquement aux personnes anglophones.

Nous vous recommandons fortement de vous faire accompagner par un éducateur formé en anxiété de séparation afin de comprendre comment mettre en place des programmes d’entraînement pour votre chien.

Il faut savoir que cet entraînement intensif va prendre du temps et va nécessiter d’aménager votre quotidien afin de pouvoir entraîner votre chien sans échec (il faudra donc trouver des solutions pour qu’il ne soit JAMAIS seul en dehors des entraînements).

En effet, si votre chien a du mal à rester seul et qu’il est laissé seul plusieurs heures par jour en dehors de ses entraînements,le chien sera alors laissé seul beaucoup plus que ce qu’il ne sait gérer, ce qui va raviver sa phobie et l’empêcher de progresser.

Pendant toute la période de rééducation, il va alors falloir gérer les absences et mettre en place un système de soutien (voisins, garderie, famille, …) afin que le chien ne soit jamais seul jusqu’à ce qu’il arrive à atteindre vos objectifs pendant les entraînements.

5. Comment trouver un-e éducateur-trice canin-e spécialisé-e en anxiété de séparation ?

Vous pourrez trouver une liste des éducateurs canins certifiés sur le site de Malena De Martini. La majorité de ces éducateurs est anglophone, néanmoins il y a quelques francophones qui travaillent sur cette problématique spécifique.

Vous pouvez également contacter Vinciane De Bruyne . Dans le cas d’anxiété de séparation, Vinciane travaille à distance.

Une réaction sur «Mieux comprendre l’anxiété de séparation

  • Manzano

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour ces explications.
    A quels livres faites vous référence, je serais très intéressée.

    Merci beaucoup pour votre aide.

    Caroline Manzano


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.



Notre mission ? Rendre l'éducation canine fun et accessible à tous. Une éducation positive, moderne, bienveillante et respectueuse pour toi et ton chien.


Abonne-toi à notre newsletter
En t'abonnant, tu auras accès à la vidéo offerte "Les 5 clés R.E.L.A.X. pour créer une relation complice avec ton chien".

@ copyright 2022 | Eduzen-Academy – Tous droits réservés – Mentions LégalesConditions générales de ventePolitique de confidentialité
Site réalisé avec ❤ par unyque.ch et Graphicatelier